Les origines du caoutchouc EUROPE CAOUTCHOUC Imprimer la page

La véritable histoire du caoutchouc débute bien avant la fin du xve siècle, lorsqu’à la suite des Grandes découvertes, les Européens commencent à observer, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, l’usage séculaire que font les populations autochtones d’une matière alors inconnue en Europe. Provenant du latex issu de différentes plantes - dont l’hévéa et le guayule -, les Amérindiens confectionnent des objets courants, fabriqués par moulage sur argile : balles, toiles enduites, torches, qu’ils rendent étanches en les passant à la fumée.

Ils en consomment aussi comme médicament et l’associent aux mythes de création, de la course du monde : dans le « juego de pelota » (jeu de balle précolombien), la balle en caoutchouc (appelée « ulli de ollin » - mouvement en nahuatl - et « kik » en maya - liquide séminal), avec son rebondissement incessant, mime la course du Soleil. La matière caoutchouc devient ainsi sacrée.

Les premiers explorateurs de l’Amérique sont les premiers à porter des échantillons à l’Europe, mais ils sont relégués dans les « cabinets des curiosités », faute d’applications, car le latex :

- est collant lorsqu’il est exposé au Soleil ;
- fond à température élevée ;
- devient cassant à basse température ;
- brunit et se coagule lorsqu’il est maintenu à l’air.

Source wikipedia : voir toute l'histoire


Fabrication du latex-Europe Caoutchouc

Hévéa - Europe Caoutchouc Pains de latex - Europe Caoutchouc Séchage du latex - Europe Caoutchouc

1990 / 2015 - EUROPE CAOUTCHOUC ® fabricant français de pièces élastomères sur-mesure - Tous droits réservés

® VITON, KALREZ, HYPALON, TEFLON sont des marques déposées par DUPONT de NEMOURS